My Cart

Close

Notre histoire

Histoire

L’histoire de BimBamBoo débute en septembre 2017. Passionné par la plongée sous-marine et sensible à la problématique du plastique dans nos océans depuis de nombreuses années, c’est en Indonésie qu’Arnaud découvre les pailles en bambou. Cette nouvelle trouvaille lui semble être l’alternative parfaite pour offrir à chacun la possibilité de faire sa part pour la protection de l'environnement.

 

Pourquoi les pailles?

Proportionnellement les pailles ne représentent qu’une infime partie du plastique qui se retrouve dans les océans (4%). Mais elles illustrent à elles seules toute l’ampleur du problème et sont l’un des pollueurs les plus destructeurs pour la faune marine. Chaque jour, les Américains en utilisent près de 500 millions. A lui seul, ce chiffre vertigineux a de quoi nous faire tourner la tête. Pur produit de l’industrie pétrolière, ces petits tubes en plastique sont conçus pour durer. Et comble de l’absurde, leur durée de vie est quant à elle estimée à 100.000 fois leur durée d’utilisation. Leur taille et leur forme rendent leur recyclage impossible. Elles finissent donc incinérées ou dans les océans via les cours d’eau.

 

Production locale & éthique

Nos pailles sont réalisées par une magnifique famille indonésienne installée sur l’île de Lombok et qui s’est lancée en famille dans la production de produits en bambou. Leur objectif est double. Premièrement, apporter de la valeur à l’économie locale en permettant à différentes familles de la région de travailler.
Deuxièmement, mettre en place des campagnes locales visant à réduire les déchets de plastique à usage unique en proposant aux restaurant et bars locaux de passer à la paille en bambou.

Pour la production de nos pailles, nous avons souhaité être le plus durable possible et veiller à notre empreinte écologique. Très abondant dans le sud de l’île de Lombok, le bambou se développe comme une mauvaise herbe. Jusqu’à présent, le bambou était principalement brûlé par les propriétaires car considéré comme “désavantageux” pour leur exploitation agricole. Nous utilisons les branches de bambou de petites tailles rarement utilisées. Grâce à cette nouvelle demande, cela permet à de nombreuses familles de l’île de générer un revenu complémentaire non négligeable.

 

 

 

Hello You!

Join our mailing list